Quelle est la différence entre mandataires et prestataires ?

L’aide à domicile est un service d’accompagnement qui peut être présenté sous le format de mandataire ou de prestataire. Dans cet article, nous vous présentons la différence entre ces deux options.


Mandataire : Avantages et Inconvénients ⚖️


Le mode mandataire est celui de l’emploi direct. Ici, la structure d’aide à domicile n’est pas l’employeur, mais plutôt un agent intermédiaire. Ce dernier recrute un auxiliaire pour des prestations à domicile. Le bénéficiaire de ces prestations peut être qualifié d’employeur. L’organisme de services à la personne se charge alors de vous assister dans les démarches administratives relatives au statut d’employeur.

📃Il a également le rôle de conseiller le bénéficiaire dans l’exercice de sa fonction. Il s’agit là d’une différence entre mandataire et prestataire. Cela se résume essentiellement à la rédaction de contrat de travail et le suivi des prestations et du programme de remplacement. Toutefois, il vous revient de définir toutes les tâches que doit accomplir l’intervenant.


Les avantages du mode mandataire ☀️


Ce mode de service est favorable à l’aide ménagère ou aux travaux de bricolage négligeables. En optant pour le mode mandataire, vous disposez de nombreux avantages à savoir :

Un faible coût horaire.

La possibilité de choisir l’auxiliaire de vie ainsi que ses heures d’intervention.

Une réduction d’impôts de 50 % des dépenses annuelles.

De courtes périodes de préavis.

La continuité du service en cas d’absence de l’intervenant.

Cette option présente toutefois quelques limites.


Les inconvénients du mode mandataire ❌


Le mode mandataire connaît aussi des inconvénients. Il exige du bénéficiaire la connaissance et le respect rigoureux du droit du travail. Il est le seul responsable en cas d’éventuels manquements. De plus, ce mode présente une insuffisante flexibilité dans la gestion des remplacements.


Le mode prestataire : avantages et inconvénients ⚖️


Dans le mode prestataire, l’organisme de services à la personne est considéré comme l’employeur. Il se charge du recrutement des auxiliaires de vie et les met à la disposition du bénéficiaire. Il s’attribue toutes les tâches du bénéficiaire, qu’il s’agisse des démarches administratives ou de la rédaction du contrat de travail.


L’établissement de la fiche de paie, la gestion des congés et les procédures de licenciement sont aussi de son ressort. En effet, la structure d’aide à domicile et le bénéficiaire sont liés par un contrat. Ce dernier précise les modalités d’accompagnement ainsi que les rémunérations qui s’y raccordent.


Les avantages du mode prestataire ☀️


Ce mode de service est favorable aux prestations de longues durées comme celles des auxiliaire de vie. En optant pour le mode prestataire, vous disposez de nombreux avantages à savoir :


Nous retenons :

➣ La flexibilité de remplacements des intervenants.

Toutes les responsabilités incombent au service d’aide à domicile (la bonne exécution des prestations ainsi que les risques juridiques).

Les jours et les horaires d’intervention sont à la guise du bénéficiaire.

Une réduction de 50 % de l’impôt sur les dépenses annuelles pour le bénéficiaire.

Les remplacements en cas d’absence sont sans surcoût.

En cas de conflits, le bénéficiaire peut exiger un changement d’intervenant.


De même, en cas de décès du bénéficiaire, il n’y a pas de paiement pendant la période de préavis de licenciement.


Les inconvénients du mode prestataire


Le mode prestataire a aussi des inconvénients. Nous notons principalement un coût horaire élevé. Les intervenants peuvent également ne pas être les mêmes d’un jour à un autre.



Pour conclure, les modes mandataires et prestataires offrent les mêmes prestations. Leurs particularités se situent au niveau de la qualité, du volume des services et des responsabilités sollicitées.


Le meilleur choix est celui qui répond le mieux au besoin du bénéficiaire. ❤️