Qu'est-ce que l'aspiration endo-trachéale ? Aide à domicile spécialisée à Paris



L'aspiration endo-trachéale est une technique médicale qui permet d'aider des personnes souffrantes d'accumulation au sein des bronches, et il est vital de retirer l'excédent au sein de ces dernières.


Les services d’aide et d’accompagnement à domicile se sont révélés très importants ces dernières années. Ils permettent à de nombreuses familles de bien s’occuper de leurs personnes âgées ou en situation de handicap, souffrantes ou non. Ces services sont souvent appelés à remplacer pendant un moment l’agent de santé. C’est donc pour éviter toute déconvenue que la loi a mise tout en œuvre pour encadrer les aspirations endotrachéales faites en dehors de l’hôpital.

Cadre réglementaire de la pratique des aspirations endo-trachéales

Introduire dans la bouche ou dans l’arbre bronchique d’une personne âgée une sonde pour aspirer des sécrétions lui permet d’éviter des bouchons muqueux. Il s’agit toutefois d’une opération très risquée. C’est un risque qui, depuis très longtemps, a été pris au sérieux par l’État français. C’est donc pour simplifier la vie des personnes handicapées et encadrer ce type d’assistance que le gouvernement a émis un décret.

Ce texte de loi date du 27 mai 1999. Très particulier, ce dernier offrait à ces intervenants la possibilité de profiter de certaines circonstances atténuantes. Cependant, pour donner suite à quelques plaintes reçues par les services de santé du gouvernement, ces derniers ont dû durcir la législation. Ainsi, depuis le 2 mai 2015 seules les aides à domicile formées et présentant un diplôme sont autorisées à pratiquer des aspirations endo-trachéales à domicile.

Il s’agit d’un point de vue clairement partagé par tous les acteurs de milieu qui étaient présents à la conférence nationale du handicap 2020 qui s’est tenue à l’Élysée en février. À la sortie de cette rencontre, il est clair qu’en plus des décisions prises par l’État, ce type d’assistance sera suivi de très près par les services compétents pour éviter tout malentendu. De ce fait, tous les services d’aide et d’accompagnement à domicile devront se conformer à ces prescriptions afin d’éviter des amendes graves.

Conditions pour pratiquer ces aspirations

Ce type d’aide répond à un certain nombre de critères. En effet, pour qu’un tel soin soit appliqué à une personne âgée ou en situation de handicap, cette dernière doit être incapable de libérer elle-même ses voies respiratoires. On comprend très vite qu’un tel constat ne peut être fait que par une équipe médicale.

Une fois ce diagnostic posé, le patient peut solliciter un suivi (aide) à domicile qui lui permettra de se soigner. Le service d’aide doit proposer des agents formés pour cette occasion à la personne âgée ou en situation de handicap. Il doit aussi veiller à ce que tout le matériel adéquat soit installé au domicile de ladite personne.

Pour ce qui est de l’équipement, il s’agit en effet :

· D’une combinaison (masque, lunettes, gants stérilisés) que devra porter l’opérateur.

· D’un tuyau d’aspiration à usage unique.

· D’un bocal d’aspiration hermétique pour pouvoir recevoir les sécrétions.

· D’une sonde d’aspiration.

· D’une source de vide.

· D’un système de rinçage ou d’une solution antiseptique.

· D’un sérum lubrifiant, etc.

Dès que toutes ces conditions sont réunies et qu’une attente selon le mode de prestation du SAAD est conclue, les soins pourront alors commencer.

Voilà ce qu’il faut retenir d’un service d’aide à domicile qui devra s’occuper des aspirations endo-trachéales d’un patient sénior ou en situation de handicap. Cette situation intervient lorsque le sénior ou la personne en situation de handicap se trouve dans l’incapacité de libérer ses propres voies respiratoires. Très risquée pour les deux parties, cette opération devra être faite dans le respect des règles de l’art et avec la plus grande des prudences.

10 vues0 commentaire