Interview de la complémentaire santé Alan, partenaire d'Amabilis

Dernière mise à jour : 3 nov. 2021

L'équipe marketing d'Amabilis a rencontré Benjamin Riveline, Product Marketing chez Alan qui a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions.

1. De quoi est parti le concept d’Alan ? Comment l’avez-vous imaginé ?

Alan est parti du constat suivant : en 2016, le système de santé en France est un peu brisé et c’est un modèle qui ne correspond pas aux besoins et attentes des utilisateurs. C’est un système ancien, archaïque, qui n’a jamais été renouvelé. Le concept “one fits all” prédomine : le modèle est très standard et peu personnalisé. Ce modèle se concentre plus sur les processus que sur les besoins des personnes.


Jean-Charles Samuelian et Charles Gorintin, les fondateurs d'Alan, ont décidé de repenser le modèle de santé avec l'objectif de le rendre simple, fluide et le plus adapté à chacun possible.

2. Quelle est la place de la technologie au sein d'Alan ?


Chez Alan, la technologie fait partie intégrante de la solution : c'est une entreprise de santé mais on est surtout une entreprise digitale dans la santé.


Notre idée est d'apporter une composante digitale à la santé pour apporter une dimension plus contemporaine et humaine. Autrement dit en trois phrases, le digital

  • Fait partie de l’ADN de Alan,

  • On s’en sert pour améliorer l’expérience de santé,

  • Il sert à rendre plus humain ce système de santé.


3. Par quel moyen utilisez-vous la technologie pour apporter de la valeur à vos clients ?


Très bonne question, de différentes façons :

  1. C’est tout d’abord dans la construction de produits d’assurances,

  2. Mais également dans le développement de services qui permettent d'améliorer la santé de nos utilisateurs.

On a d'abord créé en interne l'ensemble des mécanismes qui permettent à tout moment de réinventer la façon dont on construit les produits d’assurance pour créer les offres qui correspondent le plus possible aux populations et aux entreprises que l’on va chercher à couvrir. L’idée n'est pas d'avoir un seul produit standard mais un produit adapté à chaque personne.


Dans un second temps, voici quelques exemples des services que nous avons développés.

  • La Alan Map : C’est une carte qui vous géolocalise et qui trouve selon vos besoins le médecin le plus pertinent, en termes de besoin de remboursement, de niveau de remboursement, de spécialisation, de géolocalisation en termes de localisation de l’utilisateur.

  • Le remboursement quasi instantané : 80% des remboursements sont réalisés en une heure chez Alan et c’est justement grâce à cette innovation technologique de nos offres que l’on peut offrir cette rapidité.

  • L’application Alan : sur laquelle on peut parler à un médecin en vidéo et discuter très facilement mais aussi trouver l’ensemble des documents de santé dans le creux de sa main.

4. Quels sont les avantages que vous offrez à vos salariés ?

Le bien être est un élément central au développement de Alan et ceci passe par le fait d’avoir des employés qui sont dans un cadre représentatif des valeurs qu'Alan cherche à promouvoir de façon plus globale.


Ça passe notamment par avoir des conditions de travail et avantages qui sont responsabilisantes et généreuses à la fois.


- Responsabilisantes : un salarié chez Alan a accès à beaucoup de choses : il peut choisir ses horaires de travail, son lieu de travail, ses outils de travail dont il va avoir besoin et avoir une approche très flexible de l’organisation du temps, de l’espace et des méthodes de travail. - Généreuses : nos salariés ont accès à une salle de sport, des commandes groupées de nourriture des personnes sur leur lieu de travail, mais également pour les salariés en région parisienne la possibilité d'être livré en nourriture tous les midis. A ceci s'ajoutent des événements sociaux et sportifs. La possibilité d’avoir accès à des formations et trainings si la personne en ressent le besoin. Et bien sûr une bonne ambiance de travail et un cadre très intéressant pour évoluer professionnellement.


5. Quels sont les retours de vos salariés à propos de ces avantages ? Avez-vous constaté une meilleure implication ?


Un bon indicateur : c'est le taux de turnover dans l’entreprise (c’est le taux de personnes qui quittent une entreprise), qui est faible. Développer de nouveaux services c’est quelque chose dans lequel on investit régulièrement, et on a des équipes dédiées qui travaillent au développement et à l’innovation de nouveaux outils de la marque employeur. Aussi le développement de retraite collective en équipe, même si le Covid a ralenti ce point. Nous mettons en place de plus en plus de services à destination de nos employés, et l’idée c’est d’avoir une approche dynamique des avantages employés et pas seulement une offre fixe dans le temps qui n’évoluera pas.

6. Nous sommes heureux de travailler avec Alan, qui représente un réel gain de temps pour notre gestion administrative et au sein des ressources humaines. Que pensez-vous de cette collaboration?

On est très heureux. On a une relation particulière entre Alan et Amabilis dans la mesure où chaque année Alan développe de nouveaux segments, se pose la question de comment repenser la santé pour telle ou telle industrie. Exemple : le monde de la restauration, de la manutention ou bien celui du SAP (Services à la personne).


Avec Amabilis, on a eu l’opportunité de travailler dès la première heure, avec Louis Debouzy (fondateur d’Amabilis) et Audrey Cocagne Forgue (Responsable des ressources humaines) notamment et avoir l’opportunité d’avoir eu des moments de qualité ensemble. Ces moments nous ont permis d’échanger, pour comprendre quels étaient les besoins et ce qui faisait les caractéristiques du monde du service à la personne. Comment mieux servir les industries du SAP et offrir une offre qui correspond tant bien en termes de santé qu’en termes de services ?


Il y a eu l'épisode du Covid qui a frappé tout le monde très fort mais en particulier les entreprises du SAP et ça a été l'occasion de comprendre : le besoin de reconnaissance et l’importance de service simplifié. Dans le but de permettre une meilleure gestion de la santé, d’un point de vue administratif également.

Tous ces sujets, on a pu les soulever grâce aux échanges que l’on a eu avec Amabilis donc c’est un vrai bénéfice pour nous d’avoir pu travailler avec ces équipes. À partir de cela, on a pu continuer les échanges à travers des podcasts avec Alexia Gomez (Marketing Manager), à travers les témoignages d'auxiliaires de vie sur le terrain.

"Si nous continuons d’améliorer nos offres pour cette industrie du SAP, c’est en grande partie grâce à la collaboration d’Amabilis et Alan."

7. Cette collaboration nous permet aussi d’apporter de la valeur à nos bénéficiaires à travers vos services. Quels sont les futurs services que vous pourriez ajouter à votre offre ?


On a plusieurs pistes de travail. L’approche que l’on a actuellement c’est se poser des questions sur le sujets qui prennent de plus en plus d’importance dans la vie d’une personne au quotidien, des sujets comme la maternité pour être repensé à travers des solutions digitales et de plus en plus innovantes, comme Alan Baby qui vient d’être lancé.


Mais aussi des problématiques comme la charge mentale, comment évoluer dans son environnement de travail ou comment avoir le bon support psychologique et le bon accompagnement dans les moments difficiles. On se pose la question de comment apporter une solution digitale au service de l’humain pour permettre de repenser ces sujets-là. C’est ce type d’espace de réflexion sur lequel nos équipes produits investissent du temps et des ressources pour apporter des solutions qui accompagnent encore mieux nos utilisateurs.

8. Le mot de la fin ?


On observe à travers nos recherches à quel point le monde de l’assurance pour le service à la personne contient des offres très standardisées. Nous avons donc voulu personnaliser cette approche chez Alan en abordant les sujets qui comptent vraiment : comprendre le remboursement, les besoins sanitaires, leur quotidien, etc...


Dans un second temps nous essayons vraiment d’encourager Amabilis et tous les acteurs du service à la personne à continuer dans cette industrie qui est particulièrement noble et pour laquelle nous sommes tous redevables. Pour garantir ce cercle vertueux qui débute par des salariés en bonne santé, heureux, et qui s’occupent au mieux de nos aînées et des personnes qui ont un besoin d’accompagnement.

65 vues0 commentaire