October 15, 2019

September 15, 2019

Please reload

Recent Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez Amabilis dans le magazine de la CAF ! 👩‍⚕️

February 13, 2019

Handicap et entrepreneuriat : un pari réussi

 

75 000 entrepreneurs sont en situation de handicap en France. C’est le cas de Louis Debouzy ! Depuis 2015, il dirige aujourd’hui une entreprise d’aide à domicile. Le jeune homme de 27 ans encourage les autres à le suivre.

 

 

Une centaine de salariés travaillent pour Amabilis, l’entreprise d’aide à domicile de Louis Debouzy . Auxiliaires de vie, infirmiers, commerciaux… les profils sont variés. La force de cette société ? Son fondateur connait bien la problématique. « Je souffre de myopathie depuis l’enfance, une maladie neuromusculaire caractérisée par une dégénérescence progressive des cellules musculaires. Autrement dit, mes muscles ne fonctionnent que très peu, explique Louis Debouzy. Ce handicap est directement à l’origine de ma création d’entreprise. »
 
A 22 ans, le jeune homme souhaite quitter le domicile parental. Mais sa maladie ne lui permet pas d’effectuer toutes les tâches de la vie quotidienne : « J’ai dû poster des annonces sur des sites de recrutement afin de rencontrer des étudiants venant du secteur médical pour m’accompagner au quotidien. Un déclic : pourquoi ne pas me lancer dans l’aide à domicile ? »
 
Recruter des infirmiers, contacter des kinés et des centres hospitaliers, les mettre en relation… « Je pense avoir rencontré les mêmes difficultés que tout jeune entrepreneur au lancement d’un projet. Mon handicap n’a pas été un frein, au contraire, témoigne Louis Debouzy. Comme je connais les besoins des patients en termes d’aide à domicile, j’ai réussi à convaincre les professionnels de santé de travailler avec moi. Mais je sais que ce n’est pas toujours aussi facile pour tous les "handipreneurs"*. »
 

« Un super moyen de lutter contre la discrimination et le chômage »

 
Les préjugés sur les personnes en situation de handicap restent nombreux. « Surtout, les aides proposées sont encore trop limitées pour inciter les personnes handicapées à entreprendre, regrette le jeune homme. Pourtant, monter son entreprise est un super moyen de lutter contre la discrimination et le chômage. »
 
Alors quelles aides existe-t-il pour celles et ceux qui veulent se lancer ? Vous pouvez prétendre à une subvention pouvant atteindre 12 000 euros grâce à l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) . Pour en bénéficier, plusieurs conditions sont à réunir : un apport personnel de 1 525 euros, un business plan solide, et être reconnu comme travailleur handicapé (Rqth) et demandeur d’emploi. « Une aide précieuse qui m’a permis de démarrer une aventure que je conseille à tous ceux qui ont un projet qui leur tient à cœur », conclut Louis Debouzy.
 
* Entrepreneurs en situation de handicap

 

 

https://buff.ly/2RYW55x 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts